Projet « street art » avec les étudiantes de l’IESSEG

Depuis le début de l’année scolaire 2014, des étudiantes de l’IESSEG dans le cadre de leur association ZEPACT ont animé des ateliers autour du « street art » auprès des enfants de primaire. Ainsi, tous les jeudis, après avoir aidé les enfants à faire leurs devoirs, les étudiantes prenaient place dans le second local de l’association pour y faire découvrir la richesse artistique du « street art ».

L’idée plus large de faire découvrir l’art autrement aux enfants les a amené à leur faire découvrir le musée du MacVal à Créteil ainsi qu’un atelier d’artistes à Paris.

La fin de ce projet s’est clôturé par une fête réunissant les jeunes étudiantes, les enfants et leurs parents autour d’une exposition des œuvres des enfants. Les enfants ont pu montrer leur travail à leurs parents, profiter d’un goûter musical, d’une petite saynète de théâtre (co-écrite par les enfants dans le cadre de l’atelier théâtre de l’association) et d’un atelier maquillage mis à disposition. La fête s’est clôturé par la remise de diplômes, de médailles et de crayons de couleurs aux enfants ayant participé au projet, par la maire adjointe chargée des associations de la ville de Nanterre.

 

Le café-philo collégiens_janvier 2015

Les cafés-philos de CERISE sont mis en place depuis plus d’un an à destination des lycéens. Les collégiens adhérents de l’association ont souhaité eux aussi investir ces espaces de débats. Intégrés dans un premier temps au groupe de lycéens, il a été décidé avec les jeunes de scinder en deux le groupe afin que les collégiens se sentent plus à l’aise pour prendre la parole et s’approprient davantage les sujets proposés.

Le premier café-philo collégiens à donc pris place dans nos locaux à la fin du mois de janvier 2015 en partenariat avec le club de prévention « les 4 chemins » travaillant sur le quartier.

Face à l’actualité brûlante du mois de janvier et face à la demande des jeunes de traiter ce sujet, le thème du débat s’est donc porté sur « Etre ou ne pas être Charlie ».

Ateliers sciences les petits débrouillards 2015

Cette année encore, grâce au partenariat avec l’association « les petits débrouillards », les enfants ont pu bénéficier de 5 ateliers sciences sur le thèmes des couleurs et de la lumière. C’est le bénévole Truan qui a animé ces ateliers qui ont eu beaucoup de succès auprès des enfants.

Ces ateliers ont abouti à une sortie à l’université de chimie de Paris à laquelle les enfants ont pu rencontrer un chercheur.

Voyage à Lisbonne – avril 2015

Le séjour conté par Imène, jeune lycéenne habitant le quartier du chemin de l’ile et actuellement en service civique à l’association:

Pour se rendre à Lisbonne, nous avons pris le car au départ d’Eurolines à 11h45 le jeudi 23 avril,

avec une partie du groupe. L’autre parti a fait le chemin en mini bus. Nous avons fait 24 heures de trajets qui nous ont permises de rencontrer de nouvelles personnes dont une famille de portugais vivants en France; ils nous ont montré les différences entre ces deux pays qu’on croyait si similaires, leurs avantages et leurs inconvénients. Nous avons fait de nombreux jeux simples avec le peu de place et les moyens du bord.

Malgré les problèmes de place et les difficultés pour dormir, nous avons passé un agréable voyage, riche en émotion.

Nous sommes donc arrivés aux alentours de midi à la gare de Sete Rios à Lisbonne; par la suite nous avons pris le train et sommes allés jusque la station Baixa-Chiado non loin de notre auberge de jeunesse.

Nous nous sommes installés et avons préparés le déjeuner dans cette grande auberge très spacieuse avec une gigantesque cuisine très fonctionnelle. Ensuite, on a déjeuné et passé un moment convivial avec Melinda, la propriétaire de l’auberge avec qui nous avons passés un moment magique: on a pu danser, chanter, partager nos différentes cultures!

Après l’installation, nous nous sommes baladés dans le quartier historique du Chiado. Nous sommes rentrés aux alentours des 19 heures où le deuxième groupe nous a aussitôt rejoints. Ils se sont installés et l’heure était venue de préparer le diner. Après le repas, chacun a mis la main à la pâte pour débarrasser, faire la vaisselle et tout remettre en place.

Le lendemain, après le petit-déjeuner nous avons réservé la matinée pour se balader dans le quartier et avons pique-niqué en plein air. L’après-midi, nous sommes allés au Monastère de Jeronimos destiné aux religieux de l’ordre hiéronymite. Ce magnifique bâtiment de style manuélin nous a vraiment plu. On a vu le tombeau de Vasco de Gama, un grand navigateur portugais. Après cette visite, nous sommes allés à la tour de Belém non loin du monastère puis nous avons eu le privilège incontestable de goûter aux succulents « Pasteis de Belém » censés être les meilleurs de Lisbonne. C’était très bon.

Après ce goûté riche en calories, nous sommes rentrés à l’auberge. Après la douche, direction la cuisine. Au menu: salade verte accompagné d’une poêlé de légumes et escalope de poulet, en dessert de belles oranges du Portugal.

Dimanche, après un bon petit-déjeuner plein d’énergie, nous sommes allés à l’Oceanarium aux alentours de 10 heures. Nous avons eu le privilège de voir des espèces de poisson inexistantes en France. On a rencontré un magnifique poisson Lune; on a vu de grands aquariums plein de poissons divers! On a juste a-do-ré!

Après un déjeuner dans une grande place près de l’Océanarium nous sommes allés dans l’énorme centre commercial Colombo juste à côté du grand stade du Benfica. Ce centre commercial géant nous a bien réservé des surprises avec ses nombreux restaurants à bas prix et son coin jeux. On a donc fait une après-midi shopping, rien de mieux pour se faire une nouvelle garde-robe!!

Par la suite, Cerise nous a offert un délicieux repas dans ce même-centre commercial où on a pu goûter plusieurs spécialités portugaises: un vrai régal la morue! Et pour terminer en beauté, nous avons fait une belle partie de bowling qui a permis de renforcé le lien déjà bien présent entre chacun de nous.

Lundi matin, nous avons visité le château de Saint Jorge situé dans la colline la plus haute du centre historique de Lisbonne non loin de l’auberge de jeunesse. Nous nous y sommes rendus à pieds ce qui était très difficile: en effet le quartier d’Alfama était le seul quartier ayant résisté au tremblement de terre de 1755 et donc le seul quartier avec des pavés et des montés impossibles. Un mal pour un bien, le château nous a réservé bien des surprises avec une vue magnifique sur la mer, on pouvait d’ailleurs aussi voir le Christ Roi. Nous avons profité de cet après-midi pour rendre visite à des portugais: une visite de leur nouvelle bibliothèque nous a été proposé, puis nous avons visité le musée du néo-réalisme. Par la suite les jeunes portugais qui nous accueillais nous ont fait visiter leur lycée et nous ont montré un diaporama de leur visite en France. On a pu beaucoup échanger même si nous avions une langue différente. Ils nous ont par la suite offert un magnifique goûter avec des spécialités portugaises.

Nous sommes ensuite rentrés et avons dîné du riz avec une sauce aux légumes et à l’escalope. Et pour finir en beauté, nous avons passé une belle fin de soirée jeux; loup-garou, Quems, Présidents nous ont bien amusés.

Le mardi matin était consacré à la visite du Christ Roi; nous y sommes rendus en bateau car celui-ci était sur une colline de l’autre côté de la rive. Ce monument nous a réservé bien des surprises, nous avions le privilège de voir une très belle vue sur le pont qui rejoint les deux rives. Ensuite, nous sommes montés à pieds au Christ Roi et la vue était d’autant plus splendide: c’était un réel plaisir!!

Après une magnifique matinée, une après-midi temps libre nous a été accordé. Entre shopping et balade, nous avons profité au maximum de cette dernière après-midi à Lisbonne.

Pour la dernière matinée, chacun des jeunes a fini de ranger sa valise et a terminé ses achats pour sa famille puis à midi nous avons mangé dans un restaurant typique portugais: entre sardines grillés et batatas, nos ventres étaient bien plein. Nous sommes ensuite rentrés à l’auberge et partagés nos derniers moments en jouant tous ensemble: c’était un moment très convivial.

Nous nous sommes tous rendus à l’aéroport aux alentours de 15h30, notre vol était à 18h30. Nous étions tous tristes de laisser ce magnifique pays. Le vol s’est très bien passé … enfin pour ceux qui n’avaient pas peur de l’avion. 22H00: atterrissage immédiat à l’aéroport d’Orly mais hélas nous devions nous rendre à Nanterre. 1H30 après nous y étions tous rentrés chez nous avec une petite amertume et une envie de retourner tous ensemble dans ce magnifique pays.

Projet slam

« DES STYLOS DANS LA MAIN, NOUS NE FAISONS QU’UN »

Anaïs, Solène, Eugénie, trois étudiantes de l’université de Nanterre, se sont envolées vers un projet ambitieux, qui  parle de solidarité. Mais alors, vers qui se tourner pour monter ce fabuleux projet ? L’association CERISE.

C’est avec quelques papiers et stylos dans nos sacs et des idées plein la tête que nous avons décidé de proposer des ateliers SLAM.

Nous avons déposé nos bagages au sein de l’association le 14 mars pour un voyage vers la liberté d’expression.

8 ateliers ont été réalisés. C’est unis que nous avons trouvé ces idées que nous avons mises sur un bout de papier. Grâce à la mixité une richesse est née.

Un artiste est venu nous rejoindre pour nous faire partager son métier et sa soif d’oralité. C’est par cette intervention que les jeunes ont créé leurs textes, empreints de leurs vécus et des évènements qui les ont marqués.

Selon nos « slameurs » en herbe, « la solidarité c’est l’entraide et le soutien, pour tout le monde, même pour ceux dont on ne connait rien. »

Grâce à ces jeunes talentueux un book a  été concrétisé. Alors, chers amis venez le consulter au sein de l’association !

Si pour toi ce thème est évocateur, alors viens nous dire ce que tu as sur le cœur.